Marseille et développement personnel

Mieux savourer les vacances

Mieux savourer les vacances

 

Enfin les grandes vacances tant attendues ! C’est l’opportunité de passer des moments en familles, en couple, entre amis … dans un contexte détendu souvent à l’extérieur et dans un environnement différent. Ce sont des moments propices au ressourcement, l’opportunité de lire, de recharger ses batteries, de faire le plein de bonne énergie.

Tout serait vraiment parfait si nous n’avions pas, de temps en temps, ces petites pensées négatives qui viennent polluer ces instants : une déception, une frustration, une phrase malheureuse, un événement qui ne se déroule pas comme on l’avait prévu …

Et Crac ! Revoilà les vieux réflexes ! Cette petite voix négative porteuse de pensées qui nous gâchent la vie et en tous cas, cet instant. Et c’est tellement humain, c’est souvent comme ça que ça se passe pour chacun(e) d’entre nous !

La période d’été est propice à l’entrainement aux pensées positives, voici l’expérience que nous vous proposons pour vous aider à transformer vos idées négatives :

 

Cette concentration ne nécessite pas de s’isoler dans la posture du lotus pour y parvenir !

Il suffit, à chaud, de prendre quelques instants pour faire une petite pause silencieuse et presque invisible.

  • La première étape consiste à prendre conscience qu’une pensée négative surgit : je me vois, je m’entends en train de réagir intérieurement. Je suis conscient(e) de cette pensée négative. « Tiens, j’ai une pensée négative « 
  • Dans un deuxième temps : prendre une bonne respiration et accepter que la pensée est là. C’est humain c’est normal, elle surgit suite à une émotion (contrariété, déception …). Ne pas se juger d’avoir cette pensée.  » C’est OK, j’ai le droit « 
  • La troisième phase consiste à la laisser passer comme un nuage et je ne m’y accroche pas. « Je la laisse filer »
  • Enfin, dans une dernière étape, je la remplace par une pensée positive par exemple : « J’ai la chance d’être en vacances , je n’ai pas de contraintes de temps , je fais ce qui me plait … »

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin :

Si vous souhaitez approfondir cette pratique et limiter vos pensées négatives, prenez quelques instants supplémentaires ainsi que votre petit carnet de développement personnel (une feuille de papier fera l’affaire !) et un crayon.

Lorsque la pensée négative surgit et que vous en avez pris conscience, essayez d’en identifier l’origine. C’est à dire de la raccrocher à l’émotion qui en est la source : qu’est ce qui m’a contrarié(e), qu’est ce qui m’a déçu(e), qu’est ce qui m’a agacé(e), attristé(e) … Plus la prise de conscience sera précise et plus vous pourrez aller loin dans la connaissance et l’acceptation de vous même et favoriser la transformation de ces réactions qui vous gênent.

Notez vos pensées, votre cheminement, avec précision dans votre carnet. L’écriture est un bon moyen de prendre du recul par rapport à des situations.

Soyez attentif(ve)s à la bienveillance envers vous-même, ne vous jugez pas. Et rappelez-vous que nous ne sommes pas nos émotions, ni nos pensées !

 

Bonnes vacances !

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *