Souvenir de voyage : une anecdote balinaise

3-IMG_0887

Dis moi ton nom je te dirai qui tu es

Bali est une enclave hindoue dans le plus grand pays musulman du monde. Son organisation sociale est extrêmement normée comme le veut la tradition hindoue.

Les balinais semblaient surpris de nous voir avec 3 enfants: normal, il existe une limite à deux pour tenter d’enrayer la surpopulation qui menace l’île. Ainsi, nous faisions figure de famille très nombreuse!!! Et on nous a souvent demandé le prénom des lutins … c’est ainsi que l’on a appris que les prénoms sont attribués en fonction de l’ordre de naissance et que les familles à 2 enfants sont bien récentes, nombreuses comptaient 7 ou 8 enfants!!!

Les ainés portent donc le nom de Wyan, Putu ou Gede (prononcer Guedé) qui signifie « le plus ancien ». Les seconds s’appellent Made ou Kadek pour « le milieu ». Les troisièmes seront Nyoman ou Komang: « le nouveau » ou « le jeune ». Le prénom de Ketut est donné au quatrième et à partir du cinquième enfant, on recommence aux prénoms du premier!!! Et ce indifféremment que l’enfant soit fille ou garçon!

Ensuite, le nom de famille indique la caste et induit une déférence plus ou moins importante lorsqu’une caste inférieure (d’un point de vue spirituel) s’adresse à la supérieure.

Dès la présentation, tout est dit …

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *